La Fille de Ryan

2 Oct

4192

17/20

Beau spectacle

Réalisateur, producteur, scénariste britannique, David Lean propose, avec la Fille de Ryan (1970), un tableau romantique, poétique, nostalgique, métaphorique, historique, doté d’une singulière douceur.

En harmonie avec la beauté des paysages filmés, la musique du générique d’ouverture donne immédiatement le ton de l’histoire. L’insouciance côtoie l’inconnu; l’innocence, l’amour; les rêves, la désillusion; la beauté, le lugubre; le bonheur, le drame; le calme, la tempête. Le talent du compositeur français, Maurice Jarre, s’accorde indéniablement avec celui du réalisateur. En effet, le travail des deux hommes participe au mariage de contrastes envoûtants tout au long de l’aventure. Adaptée à la situation, aux ressentis des personnages, la bande originale permet aux éléments du décor de prendre vie; aux sentiments, de prendre forme. La nature s’éveille sous le regard du spectateur émerveillé par la mise en scène, dévoilant une réalité à la frontière du chimérique, notamment lors des scènes sur la plage. Immergé dans un univers aux couleurs enchanteresses, qui ne sont pas s’en rappeler celles de certains dessins animés, il assiste à un véritable spectacle d’émotions discrètes. La chaleur du soleil, l’odeur iodé de l’air marin, la menace des nuages, la violence ou la quiétude des vagues, traversent l’écran. La prestation sobre des acteurs n’en est pas moins efficace. Les pensées des héros se devinent sans un mot, sans un geste. Le silence en dit long, un simple regard raconte la vérité. Ce merveilleux langage muet séduit. 

La longueur du film ne semble cependant pas justifiée au regard des événements qui s’y déroulent. L’absence de péripéties secondaires, d’un contexte d’époque davantage marqué, de lieux de tournage diversifiés, peuvent déranger. Pourtant, rien n’est indigeste, superflu. Chaque détail détient son importance. David Lean prend le temps. Il expose, avec simplicité, goût et intelligence, les subtilités de l’existence, de l’amour, des passions humaines. Le  public apprend alors à écouter, observer, apprécier la magie qui se dégage de son art. 

***

La Fille de Ryan évoque les tourments de l’âme, les élans du cœurs. Avis aux rêveurs en quête d’évasion.

***

pu2bid2p8sz9tjou8e7

Bande annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19519899&cfilm=75661.html

Publicités

10 Réponses to “La Fille de Ryan”

  1. filamots octobre 2, 2013 à 7:48 #

    Bonjour,
    J’ai voté. Ai vu ce film deux fois à deux périodes différentes. En étant jeune, et plus récemment. Deux visions et deux ressentis différents de ma part. Normal. En étant jeune j’avais été séduite par le côté romantique, l’histoire et ne connaissant pas le réalisateur à l’époque avait trouvé ce film extraordinaire. J’aime aussi beaucoup Robert Mitchum et ai vu pas mal de ses films, les plus anciens en N/B.
    Aujourd’hui revoyant ce film plus récemment, je l’ai trouvé dur, difficile à regarder, réaliste. Où la nature se mélange avec les sentiments humains de la même manière, tourmentés et où le réalisateur est génial dans sa façon de nous rapprocher de nos dérives, et de certaines réalités humaines sombres, très sombres. Ce film n’a pas pris une ride, j’ai mis le maximum en votant, pour cette raison.
    Bonne journée Lora 🙂

    • loralorapa octobre 2, 2013 à 8:52 #

      Bonjour 🙂
      Je trouve cela formidable d’avoir deux visions sur un même film 🙂 ! C’est rare de pouvoir avoir cette confrontation… 🙂
      Je suis d’accord, il y a une part sombre là dedans parfaitement fondue avec le reste. Le résultat est poignant.
      Bonne journée à toi aussi ❤

      • filamots octobre 2, 2013 à 8:56 #

        Je suis d’accord avec toi.
        Et l’inverse est vrai aussi pour un film que j’avais vu en étant jeune femme, et en le revoyant d’être très déçue après. Toutefois, je puis te dire que comme autre exemple, je cite : Laurence d’Arabie, c’est un film que j’ai déjà vu et revu tant il est admirable. Et ne se démode pas non plus, de par la qualité du tournage et de sa réalisation et aussi de la présence extraordinaire de Peter ‘O Toole.
        Ceci étant un exemple qui me vient à l’instant à l’esprit 🙂
        Bonne journée Lora, profites bien.

      • loralorapa octobre 2, 2013 à 9:14 #

        Je ne connais pas tiens ^^ je viens de voir la bande annonce, effectivement le film à l’air de valoir le détour 🙂

  2. YellowCable octobre 2, 2013 à 10:52 #

    The trailer looks very good. I am impressed by the quality of the film and few dramatic scenes assuming shot at that time (I think this is an old movie here, I hope I do not make a mistake :)).

    • loralorapa octobre 2, 2013 à 1:11 #

      Je suis d’accord en ce qui concerne la qualité du film, des images, des scènes 🙂 et oui c’est film assez vieux, du coup c’est encore plus remarquable ^^

  3. berger elisabeth octobre 2, 2013 à 11:15 #

    Je l’ai enregistré et je me le réserve pour une belle soirée émotions

    • loralorapa octobre 3, 2013 à 7:32 #

      Oui voilà c’est ce qu’il faut faire 🙂
      En plus il est assez long, du coup il faut trouver une plage horaire où on est sûr de ne pas être dérangé MDR et de ne pas avoir à la le couper et à le regarder en 2 ou 3 fois !!! Je déteste ça !!! 🙂

  4. nicolas octobre 7, 2013 à 9:10 #

    Belle critique, dommage que tu ne t’attardes pas beaucoup sur l’histoire, qui est très belle. On voit que tu as surtout retenue le ressenti qui s’échappe de la mise en scène et de la photographie. 17/20 ? Ce n’est pas assez pour un si grand film ! Je plaisante, chacun à son propre ressenti. Personnellement c’est un chef d’œuvre, du grand art. Content de te l’avoir fait découvrir. Hésite pas à me faire aussi découvrir tes films préférés ! Amicalement.

    • loralorapa octobre 8, 2013 à 7:14 #

      Oui effectivement c’est un atout charme qui m’a séduite immédiatement 🙂 entre autres, bien évidemment, mais c’est celui qui m’a le plus marqué ^^
      Pour la note MDR 🙂 il me manquait juste le petit plus qui me fait littéralement craquer pour la monter encore 🙂
      Mais c’est indéniablement un film à voir !!!!!! Bon film, bon moment ❤
      Mes films préférés… Et bien j'en aime beaucoup, mais les vrais coup de cœur sont rares…
      Je crois que La Gloire de mon Père, Le Château de ma Mère, La Vie est belle, font partis de ces films qui m’offrent à chaque fois les mêmes délicieuses émotions.
      Je pense que tu les as déjà vus 🙂
      Si jamais j’en ai d’autres qui me viennent à l’esprit, je te dis 😉

      Bonne journée et merci encore 🙂

AU FIL DES COMMENTAIRES

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :