Mama

25 Mai

1-Mama-Poster

13.5/20

Avec Mama, Andres Muschietti signe son premier long métrage, que le festival Gérardmer vient récompenser. En tant que producteur délégué, Guillermo del Toro, dont les compétences sont dévoilées, entre autres, dans Le Labyrinthe de Pan, répond admirablement présent.

L’atmosphère glauque, obscure, mystique, est à la hauteur des espérances du spectateur, amateur du genre. Le fond sonore particulièrement angoissant ajoute un soupçon de terreur à l’ensemble. Le travail du compositeur, Fernando Velazquez, a son importance. Les effets spéciaux impeccables séduisent. La prestation de Jessica Chastain, Megan Charpentier, ou encore Isabelle Nelisse, est tout simplement remarquable. Les fillettes sont effectivement terrifiantes, notamment au commencement de l’histoire. La sauvagerie épouse le lugubre. Le mélange est saisissant. L’effroi provient exclusivement de leurs jeux, l’expression de leurs visages, leurs déplacements, mouvements, regards, sourires. L’idée du scénario est intéressante, la première partie du film intrigante.

Nombreux clichés viennent cependant entacher le potentiel du projet. Des ampoules clignotent, des portes claquent, un médecin spécialisé s’immisce au sein de problèmes familiaux, autant de scènes déjà visitées. La présence maléfique rappelle également et malheureusement celle de The Grudge (2004). Hormis le talent des actrices, rien ne surprend. Le fil conducteur est bien ficelé, pourtant le dénouement final reste opaque.

***

Ce film peut satisfaire la curiosité, mais n’apportera certainement pas au public les sensations espérées.

***

critique-mama--un-succes-merite-4885-1

Bande annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19496657&cfilm=196148.html

Publicités

6 Réponses to “Mama”

  1. YellowCable mai 25, 2013 à 12:52 #

    The movie looks very interesting. It seems too bad that it did not fair quite well. I think I will watch it anyway 🙂

  2. steve legere août 3, 2013 à 3:00 #

    Je l’ai trouvé plutôt réussi, dans un domaine largement exploité, le scénario tire une originalité agréable, les enfant jouent bien. Il faut le voir comme un film à cheval entre épouvante et science-fiction.
    J’aurais été plus généreux avec la note, je lui aurais mis un bon 16 !

    • loralorapa août 3, 2013 à 7:10 #

      Je comprends ^^ d’autant plus, que comme tu le dis, pour innover dans ce domaine il en faut ^^
      Mais je ne sais pas, il me manquait quelque chose,le frisson, le petit plus magique.

      • steve legere août 3, 2013 à 8:08 #

        Mama est trop éloignée d’un spectre à caractère humain (c’est ça qui fait peur, quand on pense qu’un humain pourrait, si les fantômes existent, devenir comme ça), Si le personnage avait un caractère moins fantastique, et un comportement dans lequel des traits communs aux vivants avaient subsistés, le film aurait pu faire bien flipper !

      • loralorapa août 4, 2013 à 4:12 #

        Effectivement, c’est peut être cet aspect qui manque…
        Des fois la simplicité fait plus flipper ^^
        Je préfère quand tout se devine, quand le suspens est palpable, quand l’angoisse nous prend de la première à la dernière minute d’un film.
        Le fait d’en voir très peu, mais que ce soit explicite fou la trouille ^^

AU FIL DES COMMENTAIRES

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :