La Légende d’Aliséa

6 Avr

jaquettes-dvd-sorellina-e-il-principe-del-sogno_2158164-L

14/20

Téléfilm italien produit en 1996 par Mediaset et réalisé par Lamberto Bava et Andrea Piazzesi, La Légende d’Aliséa se situe dans la lignée de la saga La Caverne de la Rose d’Or.

Le scénario, bien ficelé, met en scène la vie parallèle de deux jeunes gens de catégories sociales opposées. Leurs existences s’entrecroisent, s’entremêlent, sans jamais se rejoindre. Seule la magie parvient à les réunir malgré les embuches et leurs devoirs respectifs. Légère, poétique, romantique, l’histoire transporte dans un univers merveilleux où rien ne semble impossible. En deux parties seulement et malgré quelques longueurs indispensables au genre, les réalisateurs ont trouvé la juste mesure afin d’éradiquer l’ennui. En comparaison, certaines scènes excessivement longues de La Caverne de la Rose d’Or peuvent réellement lasser le téléspectateur. Retrouver Christopher Lee, connu principalement pour ses rôles dans Le Seigneur des Anneaux et Star Wars, surprend. Le personnage du méchant sorcier Azaret lui colle parfaitement à la peau.

La Légende d’Aliséa propose cependant un premier volet plus prenant que le second. Les clichés prennent évidement une place excessive. Les « Oh mon amour », « amour », « mon amour », « amour de ma vie » et autres marques d’affection assommantes, agressent les oreilles et les yeux. Les musiques de fond omniprésentes renforcent également ce côté pesant, même si la principale mélodie charme et réveille de bons souvenirs enfouis. La mièvrerie prête toutefois à sourire. Les amateurs avertis ne s’en offusqueront pas. Les autres rebrousseront immédiatement chemin.

***

 Aventure sentimentale à voir, ou redécouvrir.

***

personnage-demian_1770225-L

Bande annonce :

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=183372.html

Publicités

4 Réponses to “La Légende d’Aliséa”

  1. seraphina27 avril 6, 2013 à 5:44 #

    Mouais mouais… Je pense qu’il faut l’avoir connu petit pour apprécier ce genre de film, puis la cible est quand même très féminine quand même…

  2. loralorapa avril 7, 2013 à 8:13 #

    Je suis tout à fait d’accord avec toi 🙂

    Surtout que le film a vieilli et que ça n’arrange pas les choses 🙂 MDR

    En ce qui concerne la note, j’ai noté uniquement en fonction du genre bien évidemment ^^
    En tant que film « normal » ça ne vaudrait même pas 4/10 XD

    Enfin pour moi, dans le coeur ce sera toujours 10/10 ^^

  3. naly avril 12, 2013 à 3:59 #

    Ce film est unique , même s’il est « vieux », il reste toujours un brin de nostalgie pour les
    amoureux du genre.

  4. loralorapa avril 13, 2013 à 9:06 #

    Oui voilà c’est cette nostalgie, nos souvenirs, qui nous permettent d’aimer encore ces vieux films désuets 🙂

AU FIL DES COMMENTAIRES

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :