Django Unchained

18 Mar

 images

17/20

Avec ce western  « modernisé », Quentin Tarantino propose un Django Unchained marquant. Sanglant, violent, subtil, ce film, au scénario travaillé et aux multiples récompenses, tient ses promesses.

L’histoire, qui se met lentement en place, permet aux spectateurs de s’attacher aux personnages, à leurs personnalités, mais également leurs vies, ancrées dans un moment historique délicat. Le commencement tranquille cache, par ailleurs, une chute déchaînée, une fin explosive. La prestation remarquable des acteurs doit également être soulignée. La prestance et le talent de Christoph Waltz, nommé une nouvelle fois aux oscars, demeurent inébranlables. Le personnage surprenant qu’il incarne, un homme au passé mouvementé, quelque peu sournois, paradoxalement droit et juste, séduit. 

Le manque d’originalité de l’intrique est toutefois regrettable.  Malgré quelques surprises, aucune nouveauté ne vient marquer les esprits. En effet, le réalisateur reprend les ingrédients indispensables du genre, mais la recette fonctionne, alors pourquoi en priver le public ?

 ***

Les amateurs de l’œuvre de Tarantino retrouveront avec Djando Unchained, qui peut être associé à l’incontournable Inglourious Basterds, l’univers déjanté qui plait.

***

ajj

Bande annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19353314&cfilm=190918.html

Publicités

8 Réponses to “Django Unchained”

  1. Memphis mars 20, 2013 à 8:14 #

    Un monument ! Du même acabit qu’Inglorious Basterds, quoiqu’un peu long peut être, mais oui, la note est mérité 😉

  2. loralorapa mars 21, 2013 à 4:35 #

    Oui, j’ai oublié de mentionné les longueurs du film. Mais le jeu des acteurs est tellement au point, que les lenteurs sont rapidement pardonnées.

  3. .naly juin 25, 2013 à 1:18 #

    Je viens de lire ton commentaire du film, oui, une bonne note pour sur, c’est bien!, Au début du film, je me demandais comment il allait dériver, puis petit à petit, je me suis pris à vouloir absolument, comment il allait se terminer, certes, il est un peu long mais quand de bons acteurs incarnent si bien leur personnage on ne peut pas s’ennuyer, cela nous change des westerns d’autrefois, mais il est quand même appréciable. Voila mon avis.

    • loralorapa juin 26, 2013 à 7:40 #

      Je suis d ‘accord, les acteurs portent le film 🙂 qui en devient tout simplement génial ^^

  4. NeoDandy juillet 16, 2013 à 11:49 #

    Scénario classique ? Au contraire; je n’ai pas de réels souvenirs cinématographiques d’un esclave devenant peu à peu l’équivalent d’un chasseur de primes.

    Quant à la comparaison avec Inglorious Basterds; je trouve que Tarantino a su donner un renouveau à son cinéma : l’intrigue se complexifie par exemple. Mais je ne vois pas bien le fait de faire une référence au précèdent film de Tarantino, si ce n’est que ce fut son précédent long-métrage avant Django Unchained ?

    Par contre l’OST est toujours très judicieuse et d’une incroyable harmonie …

    • loralorapa juillet 16, 2013 à 3:05 #

      En fait non, comme je le disais, le scénario est bien travaillé, la mise en scène également, c’est seulement l’intrigue, le fond, qui reste simple, l’objectif : retrouver la femme de Django, en quelque sorte.
      La plus grande partie du film est effectivement basée sur ce but (pas uniquement certes, avec le chemin vers la liberté etc…), même si ce n’est pas déplaisant, au contraire, car le jeu des acteurs est remarquable, les scènes qui s’étirent captivantes.

      L’allusion à Inglourious Basterds c’est surtout pour la profusion de sang, l’ambiance, le jeu de Christophe Waltz, mais surtout l’univers déjanté qui visiblement séduit. Les deux films ont deux univers différents, mais l’on retrouve la même pâte, le même humour subtile, la prestation plus qu’importante des acteurs etc… ^^

      En relisant ma phrase, je vois cependant ce qui peut clocher XD Je l’ai mal formulé 🙂
      Il y a un petit moment que j’ai écris cette critique, à chaud en sortant du cinéma en fait XD
      Maintenant que je l’ai revu, je pourrai en dire davantage, et de manière plus perspicace je pense XD

      En tout cas merci pour ce partage 😉

  5. guillaumetro janvier 3, 2014 à 5:42 #

    J’aimerai savoir ce que tu as pensé de la musique du film. Et même si le scénario est faible et n’a effectivement pas de grandes originalités, la touche de Tarantino fait que des scènes le deviennent, comme par exemple mettre du rap alors que des esclaves se font emmener dans une plantation: il fallait oser !

    • loralorapa janvier 4, 2014 à 10:47 #

      Oui exactement ! 🙂 Il rend déjanté le grave, et mine de rien ça fait du bien.
      J’ai écrit la critique de ce film à mes débuts sur WordPress, et si c’était à refaire elle serait davantage fournie 😉 je parlerai avec plaisir de la musique ^^ hihi
      Donc merci de me poser la question 🙂
      Du coup je peux te dire que la BO sert admirablement bien le film, les musiques sont placées au bon endroit, au bon moment.
      Le seul regret que je pourrai évoquer c’est l’absence de musique originale, spécifiquement conçue pour le projet (si je ne me trompe pas bien évidemment ^^).
      Mais finalement, y en avait-il vraiment besoin après un tel résultat ? 🙂 🙂 🙂

AU FIL DES COMMENTAIRES

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :